jeudi 2 février 2017

Motif batik: Mega Mendung

En ces rudes saisons -notre hiver est  celle des pluies en Indonésie- au dessus de la mer de Java, le ciel s'emplit de cumulo-nimbus géants qui proposent au rêveur un spectacle infini.


L'un des motifs classiques du batik javanais est visiblement descendu du ciel : le motif Mega Mendung.

http://tokoada.fr/accueil/94-batik-tulis-motif-mega-mendung-bleu.html


"Mega" signifie nuage en sanskrit, et "Mendung" évoque en indonésien l'accumulation des nuages avant la pluie. 
On utilise aussi le mot "mendung" pour décrire un visage empreint de tristesse.



Ce motif est étroitement lié à la ville de Cirebon, située à la limite du territoire de Java Ouest, vers Java Centre.
C'est une une ville à l'identité un peu particulière, où l'on ne parle ni javanais, ni soundanais comme à Java Ouest, mais le cirebonais, un mélange des langues voisines, avec son originalité propre. 


Cirebon se prononce "tchirébonne" et s'est autrefois orthographié "cheribon"


"Cirebon" pourrait venir du mot "Caruban" qui signifie mélange en javanais. 

Cette ville portuaire ouverte sur la mer de Java connait depuis des siècles une forte influence chinoise.

En témoigne l'exploration de l'épave de Cirebon, une des plus anciennes de la mer de Java.




On retrouve sur le frontispice  du Keraton Kasepuhan, l'un des palais de Cirebon, le motif Mega Mendung, dans sa version verticale plutôt qu'horizontale.





La mairie de Cirebon, remarquable bâtiment dans le plus pur style Art Déco, présente aussi le fameux motif sur son mur d'enceinte.


http://tokoada.fr/accueil/89-batik-tulis-motif-mega-mendung-framboise-et-rose.html

On reconnaît cette façon particulière de représenter les nuages dans d'anciennes peintures chinoises.
  
Peinture murale des grottes de Mogao, Dunhuang, province du Gansu, Chine

Cirebon est aussi l'une des portes de la pénétration  de l'Islam à Java à partir du XVème siècle, comme tout le Pasisir, la côte nord de Java.


http://tokoada.fr/accueil/90-batik-tulis-motif-mega-mendung-vert.html


 L'expansion de l'Islam à Java autour du XVème siècle est portée par les "Wali Songo", les neuf saints dont les tombeaux sont vénérés encore aujourd'hui.



Sharif Hidayatullah, connu sous le nom de Sunan Gunung Jati, est le deuxième sultan de Cirebon.

La légende raconte que pour donner une preuve d'amour à  sa femme, la princesse chinoise Ong Tien, fille de l'empereur de Chine, Sunan Gunung Jati fit imprimer sur un batik le motif Mega Mendung qu'il avait vu sur les céramiques chinoises, et le lui offrit le jour de leur mariage.




Les exégètes du batik  voient dans ce motif différents messages:


http://tokoada.fr/accueil/87-batik-tulis-motif-mega-mendung-noir-et-blanc.html



Ari Wulandari rapporte que les lignes du nuages qui se séparent, s'élargissent et se rejoignent, sont une représentation de la vie humaine, en constant changement: La naissance en un point, l'élargissement représentant l'apprentissage de la vie sociale, puis les lignes se rejoignant évoquent l'accomplissement de l'individu, et l'unification au tout pour revenir à son origine.



Selon Iwet Ramadhan, cette forme de nuage stylisé représente la situation d'un pays en paix, particulièrement s'il est nuancé avec 5 couches de couleurs. Il rappelle que "nuage" en mandarin signifie aussi "prospérité". 
Combiné avec le dessin d'une chauve-souris, l'idée de chance et de prospérité est accentuée.

A cela s'ajoute l'amour, l'espérance et la source de joie, symbolisme porté par la légende du cadeau du sultan à la princesse chinoise.

http://tokoada.fr/accueil/92-batik-tulis-motif-mega-mendung-rose.html

Il existe d'autres interprétations de ce motif, et de la même façon que l'on peut déceler des formes en observant le spectacle changeant du ciel nuageux, on peut imaginer encore d'autres messages cachés dans les courbes du motif Mega Megamendung.

Photo @Loïc Marchat


Aucun commentaire:

Publier un commentaire